Blog Blog

Retro-Gaming

 

Vous reconnaissez peut être certains de ces logos ?

Super Nintendo, Sega (c'est plus fort que toi!wink), Playstation ou Psx (pour les plus vieux) ou Atari (pour les plus anciens de nous!), le Retro-Gaming connait une belle montée en puissance en France ses dernières années.

A tel point que certaines marques ont dépoussiéré les consoles classiques comme la NES, la super nintendo ou encore la genesis de sega en format mini.

Il est fort à parier que la techno qui se trouve dans ces mini-consoles est très similaires à ce que je vais vous présenter.

 

Nombreux sont ceux qui aujourd’hui cherchent les plaisirs et les souvenirs de leur enfance. Oh nostalgie, quand tu nous tiens !

Alors quoi de mieux que ces vieux jeux sur lesquels nous nous sommes tous cassé les dents à un moment ou à un autre?

Le Retro-Gaming est une manière simple et agréable de se rappeler sa jeunesse, seul ou avec ses amis, sur des jeux plus ou moins longs, mais toujours conviviaux, souvent simples mais efficaces.

 

En effet, de nos jours, il est facile de retrouver des consoles en très bon état pour une trentaine d’euros, des bons jeux à une dizaine d’euros, d’excellents à moins de 20 euros !
Mais quoi de mieux que de faire sa propre console en DIY (Do It Yourself)? Pour cela, suivez le guide, c’est par ici cool.

 

Voici votre petite liste d’achat:
  • 1 Raspberry Pi 3B+
  • 1 carte micro SD (16/32/64go)
  • 1 alimentation Raspberry Pi 5V 2.5A
  • 1 système Rétropie (à télécharger sur le net)
  • pleins de ROMs de jeux rétro (à télécharger sur le net, attention aux droits d'auteur!)
  • des manettes USB
En option:
  • Pop corn (attention à la manette angry)
  • Canapé confortable
  • Grande télé (c'est toujours mieux wink)
Pour le Raspberry pi, il existe trois systèmes d’exploitation de jeu rétro qui sont simplement fantastiques. On retrouve Recalbox, Lakka et le bien nommé Retropie, un des plus populaire.
 
 
Lakka, RetroPie et Recalbox présentent chacuns des forces et des faiblesses. C'est parti pour un comparatif!
  • Facilité d’utilisation:
    Lakka et RetroPie sont relativement simples à utiliser, mais Recalbox l’emporte avec son installation ultra simple. Aussi intuitif que de glisser-déposer des fichiers.
    Gagnant: Recalbox
     
  • Meilleure expérience prête à l'emploi
    RetroPie et Recalbox sont assez similaires avec leur expérience out-of-the-box. Lakka domine son sujet, après son premier démarrage vous n'aurez nullement besoin de configurer vos manettes. C’est plutôt convivial.
    Gagnant: Lakka
     
  • Compatibilité de la plateforme
    Recalbox et RetroPie sont livrés pour plusieurs plates-formes, notamment pour PC et pour cartes Raspberry Pi. Cependant, Lakka est disponible sur une tonne de plates-formes allant du Pi au WeTek Play 2.
    Gagnant: Lakka
     
  • Communauté
    En général, lorsqu'on évoque un système d'exploitation de jeu rétro, on l'associe directement avec RetroPie. Son Wiki et son GitHub bien fournis, regorgeant de retours d’informations, c’est une excellente option, riche en ressources. Lakka et Recalbox proposent tous deux des documents d’aide et des forums fiables, mais RetroPie remporte cette manche.
    Gagnant: RetroPie
     
  • Expérience globale
    RetroPie possède un scraper qui va vous permettre de renseigner vos jeux en détails (année de sortie, genre de jeux, nombre de joueurs, évaluation, ...) tout ca de manière automatique. Il offre aussi plus d’émulateurs que ses concurrents, phénoménal smiley . L’interface graphique offre la possibilité de personnaliser ses thèmes et sa collection de jeux, ou voir les derniers jeux joués d’un coup d’oeil et bien plus. Lakka est facilement devancé sur ce point.
    De plus dans Retropie, vous trouverez le très populaire centre multimédia Kodi.
    Gagnant: RetroPie
     
  • Le dernier mot
    En fin de compte, RetroPie, Recalbox et Lakka s’adressent à différentes bases d’utilisateurs. Lakka est ce qu'il y a de mieux pour les utilisateurs expérimentés, tandis que Recalbox est le premier choix des débutants. RetroPie est une alternative qui devrait satisfaire à la fois les utilisateurs expérimentés et les novices.
    En raison de ses ressources d’aide considérables, RetroPie est un choix judicieux pour tous les utilisateursyes.
 
 
Et maintenant ? Y a plus qu'à... Je vous laisse vous mettre au boulot.
Ci dessous vous trouverez des liens (tuto) pour les trois systèmes d’exploitation rétro-gaming.
 
Amusez vous bien! C’est un jeu d’enfants wink.
Et pour les moins experts d’entre vous, on a la solution: Graines2Tech et ses animateurs se feront un plaisir de vous accueilir et de vous compter parmi nos membres afin de vous accompagner dans votre projet DIY.
 
Mario et moi-même vous saluons très cher lecteur.

On se fait un MOOC?

Vous voulez être plus à l'aise avec le numérique, voire apprendre l'informatique pour en faire votre métier ? 
Vous avez vu qu'il existe des cours en ligne sur le sujet (FUN, Open Classrooms...) mais vous ne trouvez pas le courage de les suivre seul.e et en entier? 
Venez trouver la motivation, la convivialité et l'accompagnement qui vous aideront à atteindre votre objectif, dans le cadre du Club Graines2Tech ! 
Ensemble, nous évaluons vos connaissances sur le sujet désiré et fixons un calendrier adapté à vos disponibilités, vos objectifs et vos connaissances.
 
Exemples de cours actuellement proposés par les plateformes FUN et Open Classrooms:
 
Plateforme FUN, https://www.fun-mooc.fr/ :
  • Documents dans le Cloud (inscription avant le 5 Mars 2019)
  • Apprendre à coder avec Python (inscription avant le 20 Mars 2019)
  • S'initier à la fabrication numérique (inscription avant le 2 Avril 2019)
  • Programmation objet : premiers pas en Java (inscription avant le 5 Mai 2019)
  • Bases de données relationnelles : apprendre pour utiliser (inscription avant le 12 Mai 2019)
  • WikiMOOC : apprenez à contribuer sur Wikipédia ! (inscription avant le 1er Septembre 2019)
  • Fondamentaux pour le Big Data (inscription avant le 6 Janvier 2020)
  • Web sémantique et Web de données (inscription avant le 25 Janvier 2020)

Plateforme Open Classrooms, https://openclassrooms.com/fr/ :
  • Démarrez votre projet avec Python
  • Démarrez votre projet avec Java
  • Apprenez à coder avec JavaScript
  • Découvrez la programmation orientée objet avec Python
  • Débutez l'analyse logicielle avec UML
  • Modélisez et implémentez une base de données relationnelle avec UML
  • Structurez vos données avec XML
  • Apprenez à créer votre site web avec HTML5 et CSS3
  • Créez un site moderne et professionnele avec WordPress 5
  • Programmez vos premiers montages avec Arduino
  • Débutez dans la 3D avec Blender

Il existe énormément de MOOC (Massive Open Online Courses), dans plusieurs langues. Des sites comme My Mooc (en français, https://www.my-mooc.com/fr/) ou Class Central (en anglais, https://www.class-central.com/) peuvent vous aider à trouver des cours adaptés si vous cherchez un sujet en particulier. Sinon, on cherchera ensemble!
 
Alors passez au Club le Samedi entre 10h et 12h, ou entre 15h et 17h et venez en parler avec Valérie !
 

Expérimentation Brickfilm du 02/02/2019

Retours sur une expérimentation autour de la réalisation d'un brickfilm
 
Idée, intention : préparer une séance au Club Graines2Tech Saverne autour du Stop Motion avec Legos, soit un Brickfilm, en identifier les éléments pédaogiques et techniques
 
Compétences développées :
  • suivi d'une séquence d'instruction (introduction à la notion d'algorithme)
  • [alternative = créativité en l'absence de suivi d'un modèle, voir le billet précédent]
  • approche projet (des étapes de préparation, des ressources, etc pour obtenir un résultat, cad le Brickfilm)
  • communication (utilisation de média, différents formats d'images, de vidéos, possibilité d'audio, plusieurs canaux de publication)
 
Approche pédagogique :
  • jeu (de construction)
  • projet (production d'un résultat)
 
Matériel :
 
Etapes :
  • montage du château ~30mn, =surtout le temps de chercher les pièces dans la boîte -> il est possible d'optimiser ce temps en préparant les pièces
  • installation de 2 ordinateurs et 2 caméras: 1 ordinateur avec caméra USB et qStopMotion, 1 ordinateur avec caméra HUE et HUE Animation
  • les caméras sont fixées autant que possible
  • un éclairage local est ajouté
  • une photo est prise avec chaque ordinateur, puis une pièce est enlevée selon l'ordre inverse de montage (suivi de la notice à l'envers)
  • 63 photos
  • sur HUE Animation, sélection de toutes les photos et inversion de l'ordre, export en mp4 à 5 images/secondes (=construction)
  • sur qStopMotion, export en mp4 à 5 images/secondes (=destruction)
  • recherche en ligne d'une fonction de fusion de vidéo: https://mergevideo.online/fr
  • les 2 vidéos sont importées puis fusionnées et la vidéo générée est téléchargée
  • pas d'ajout de piste audio pour cette fois, mais possible à ce point
  • installation, prises de photos, export et fusion des vidéos, ~1h
  • mise en ligne sur facebook et instagram : https://www.facebook.com/Graines2Tech/videos/2230398710621588/ et https://www.instagram.com/p/BtYu2CGivDZ/ 
 
Mes notes autour de cette expérimentation :
  • faire attention au mouvement de la plaque de base lors du retrait de certaines pièces
  • qualité vidéo de la caméra HUE supérieure
  • pièces rouges floues, éviter cette couleur...
  • garder l'idée de 2 caméras pour montrer 2 angles de vue différents
  • inversion des images très simple sur HUE Animation
  • prendre en compte l'ajout d'une piste audio pour rendre la séance plus complète sur l'aspect média
 

Jeu de plateau Médiasphères de CANOPE

Le Club Graines2Tech vient d'acquérir une boite du jeu de plateau Médiasphères édité par CANOPE. 1er test au Club de Saverne en petit comité, avec ma testeuse préférée wink, actuellement en CM2.

Compétences développées:
  • esprit critique
  • communication et collaboration (en situation normale, le jeu se joue par équipe)
  • connaissances sur les médias et réseaux sociaux
en pleine réflexion

Approche pédagogique:
  • jeu (de plateau)
  • discussion, débat de groupe
 
 
 
 
 
Matériel:
  • la boite de jeu: plateau, dé, jetons, cartes et livret
    On peut restreindre les cartes (questions) mises en jeu pour orienter les échanges et la réflexion sur un thème précis
exemple de questions

Etapes:
  1. installation du jeu (quelques minutes)
  2. création des groupes et choix d'un pion
  3. lecture / explication des règles
  4. jeu ! Il faut définir ce qui marquera la fin du jeu: cela peut être un temps limité (et on compte le nombre de jetons récoltés par chaque équipe), ou lorsque la première équipe a récolté un jeton pour chacune des trois catégories, par exemple
satisfaction pour les bonnes réponses
 
Mon avis:
  • pour ce premier test, nous avons répondu et discuté autour de 15 questions environ, prises au hasard (pas de tri préalable des questions)
  • il a fallu que j'explique certaines questions à ma testeuse, soit parce que certains mots ou expression lui étaient inconnus, soit parce que certains concepts étaient peu ou pas connus
  • une fois l'explication donnée, elle a toujours eu un avis à donner, et on a donc pu avoir un échange, c'était très intéressant d'entendre sa vision des choses!
  • la gamification de l'échange (lancer le dé, essayer d'avoir un joker, l'enjeu de gagner un jeton, etc) était visiblement important pour l'envie de participer, donc un vrai plus par rapport à une "simple discussion"
  • la variété des formes de question (question ouverte, vrai / faux, qcm, charade, rébus...) rend également l'aspect plus ludique, plutôt que de n'avoir que des questions ouvertes par exemple
 
 
 
 
 
 
 
Conclusion:
  • un bon outil pour aborder des sujets importants pour les jeunes
  • le jeu de plateau, un vrai plus
  • une activité sur le numérique, mais sans écran!
  • à tester en groupes et avec d'autres tranches d'âges, maintenant...
 
autres exemples de questions

Vous avez dit Raspberry Pi ?

Temps de lecture: 4min
 

Vous entendez parler de Raspberry Pi, vous voyez la fameuse framboise ci-dessus sur un peu tous les blogs d’électronique et vous aimeriez savoir à quoi ça sert ?

 

Vous êtes au bon endroit !

 

cool Premier réflexe: un petit tour sur Wikipédia, histoire de vous présenter ça en deux trois lignes.

 

Avant tout, le Raspberry pi est un ordinateur, très petit de taille, mais comme dirait Laurent la taille ne compte pas surprise . Ce dernier fût conçu par des professeurs du département informatique de l’université de Cambridge dans le cadre de la fondation Raspberry Pi fondée en 2009 ayant pour but de promouvoir les bases de la programmation dans les écoles.

Le best seller est le dernier modèle : Raspberry Pi 3 B+.

Aujourd’hui une très large communauté s’est développée autour de ce produit, où chacun est capable de mener à bien son propre projet avec sa petite framboise pour environ 40€.

 

Une photo de ce dernier et les présentations sont faites, on peut se lancer dans une découverte plus intime wink.

 
 
 

Rentrons dans les entrailles de la bête, voici ses caractéristiques pour les connaisseurs:

  • Carte mère Raspberry Pi 3 type B+
  • Processeur: Broadcom BCM2837B0 quad-core A53 (ARMv8) 64-bit SOC @ 1.4GHz
  • RAM: 1 GB LPDDR2 SDRAM
  • Connexion sans fil: Bluetooth 4.2 (BLE), Wi-Fi Dual Band 802.11b/g/n/ac
  • Connexion filaire: Gigabit Ethernet
  • GPIO: 40 broches
  • Ports: HDMI, 3.5mm analogue audio-video jack, 4x USB 2.0, Camera Serial Interface (CSI), Display Serial Interface (DSI)
  • Lecteur de carte micro-SD
  • Dimensions: 67mm x 56mm x 11.5mm, 29g

 

Par défaut le Raspberry pi est vendu nu, il faut comprendre par là qu’il est vendu sans accessoires.

Pour pouvoir l’utiliser vous devrez avoir besoin des éléments suivants:

  • Un raspberry pi wink
  • Une carte SD
  • Une alimentation
  • Un boitier de protection
  • Vous pouvez aussi opter pour un kit de démarrage avec tous les accessoires inclus comme vous pouvez en trouver ici par exemple

 

Les applications potentielles de cet outils sont sans fin enlightened.

Posez la question à votre moteur de recherche préféré , ce dernier vous suggérera une flopée de liens sur des projets autour du raspberry pi.

Une fois en dehors de sa boîte, il vous permettra aussi bien de faire de la bureautique avec Libre Office, accéder à internet avec un navigateur web, apprendre à coder avec Scratch, Python, Minecraft Pi ou Sonic Pi (une activité bien apprécié par Antho, un de nos animateurs).

 

Pour vous donner quelques exemples rapides intéressants :

  • On peut créer son centre média centre avec OSMC
  • On peut créer son cadre numérique (projet en cours au Club de Saverne, voir plus loin dans ce billet!)
  • On peut faire du rétrogaming avec recalbox (projet réalisé chez Graines2Tech, voir photos ci-dessous)
  • On peut construire sa propre Station Météo connectée
 
 
 
Une partie classique qui se fini en Game Over @Laurent
 
 

Dans le cadre des ateliers 14+ qui ont lieu le mercredi soir Antho organise un projet DIY (Do It Yourself) pour l’élaboration d’un cadre numérique connecté à  base de Raspberry Pi.

 

Si vous avez d’autres projets ou attentes, n’hésitez pas à venir en discuter. Et si vous êtes intéressés ou curieux du raspberry pi, la meilleure occasion pour cela est lors de notre prochain évènement: la Raspberry Jam de la Licorne.

 

La Raspberry Jam, c’est l’anniversaire du raspberry pi, un événement qui a lieu dans le monde entier le week-end du 2-3 mars 2019.

Dans l’esprit de l'événement passé <Hour of Code>, Graines2Tech accueillera cet événement le 2 mars prochain entre 14h et 17h: c’est la Raspberry Jam de la Licorne.
L’entrée est libre, vous y trouverez des démos, dont la console de retrogaming et le cadre connecté, mais aussi un gestionnaire de chauffage électrique, et bien plus encore.
Vous aurez même la possibilité d’en essayer!

Alors soyez nombreux à venir, venez découvrir ce petit ordi qui a tout d’un grand, et laissez vous inspirer par la fameuse framboise yes.

 

Liste des articles Liste des articles

Transformer votre raspberry pi en retrogaming avec retropie.
Suivez un MOOC en profitant de l'accompagnement de Graines2Tech!
Quelques notes pour une séance de brickfilm.
Un jeu de plateau pour aborder les réseaux sociaux et la navigation sur le web.
RSS (Ouvre la nouvelle fenêtre)