Blog Blog

Confinement Automne 2020 : des ateliers en ligne

Alors que 2021 commence, on sait déjà quelque chose de plus qu’en 2020 : c’est qu’on ne sait pas à quoi va ressembler cette année !

En 2020, à Graines2Tech, on avait bien prévu de développer de nouveaux thèmes d’ateliers et d’animations, de tester de nouveaux outils numériques, d’introduire de nouveaux jeux dans les animations, d’acquérir de nouvelles ressources,... Tout en continuant à faire ce qu’on sait faire et ce qu’on aime tant : partager un moment avec des participants pendant lequel tout le monde s’amuse, s’approprie le numérique et la pensée informatique, et développe ses compétences, consciemment ou non. Et voir les étoiles dans les yeux des participants quand ils ont fait une découverte ou que leur réalisation fonctionne !

Alors, comme tout le monde, on a été frustré au printemps quand on est resté chez soi…

Et à l’automne, on a dit Zut !, on veut encore les voir, ces étoiles dans les yeux ! ou au moins entendre un “ah oui, ça c’est trop cool !” ou un “ah bah là, j’ai compris !”... même si c’est via une connexion Internet !

 

Alors voici un aperçu des ateliers numériques des Mercredis qui ont normalement lieu à Schweighouse-sur-Moder.

 

Des jeux éducatifs en visio avec les Primaires

Les Primaires ont été les plus actifs pendant cette période, en étant majoritairement présents pendant les séances en visioconférences : envie de commenter leur activités, de montrer et comparer leurs oeuvres, partager leurs réussites, à l'oral encore plus qu'en "tchat" !

Et parfois presqu'à se battre pour partager leur écran, fonctionnalité qui avait vite été prise en main dès la 1e séance !

Selon les appareils disponibles chez les uns et les autres, tout le monde n'est pas forcément visible en caméra, mais que diable !... on peut quand même se faire entendre  !

 

En termes d'activités, après avoir reproduit puis décodé des pixel arts, les primaires ont bien apprécié les défis de code.org dans l'univers de Minecract, le petit robot Lightbot ou Run Marco ! Pour finir avant Noel avec des défis et un calendrier de l'avent international...

 

 

Des recommandations d’apps pour les parents de Maternelles

Pour les Maternelles, la situation est différente : les ateliers consistent normalement une alternance entre des activités manuelles "déconnectées" et des activités courtes sur tablette.

En cette période, l'idée est donc principalement de fournir aux parents des références d'apps qui s'installent facilement sur tablette ou téléphone, et pour lesquelles les parents peuvent accompagner leur enfant au moment qui convient le mieux, et pas forcément aux horaires habituels des ateliers.

Là encore, les thèmes ont tourné autour du pixel art, du déplacement de petit robot ou de kart, pour finir avec un calendrier de l'avent avant Noël.

 

Des tutos guidés pour les collégiens

 

Quant aux collégiens, après s'être défiés sur des nonograms et autres casse-têtes, ils ont découvert les joies de la création de pages web ! Ils ont même pu pratiquer dans des conditions professionnelles, avec l'utilisation d'environnement de développement collaboratif en ligne et en temps réel...

 

 

Au final, ces ateliers en ligne permettent de faire un certain nombre de choses intéressantes, bien que différentes dans leurs organisation et modalités que des ateliers en présentiels !

 

Créer en 3D : dans quelle direction partir ?

La modélisation 3D est un thème récurrent, plusieurs ateliers et animations lui ont été dédié à Graines2Tech, y compris un stage ce mois-ci au Club de Saverne.

Que modélise-t-on ? Pour quoi faire ?

animation Paris passéQuand on modélise, on crée une représentation d'une réalité, présente, passée ou imaginée.
Un modèle est un support de communication, par exemple pour présenter à quoi ressemblait Paris dans le passé, ou pour voir à quoi ressemble le squelette d'une baleine.
C'est aussi un support pour rêver...
Regardez ces 2 exemples :
Paris au Moyen-Age : https://www.youtube.com/watch?v=NbETq6owNmc 
Baleine à bec : https://www.facebook.com/watch/?v=239577727486833 

Comment modélise-t-on ? Avec quels outils ?

Avant de pouvoir faire des modèles animés et réalistes, on peut créer des formes plus simples...
Il existe pour cela plusieurs outils et plusieurs approches.

exemple 3Dslash

Un premier outil est 3D Slash, qu'on peut utiliser selon les approches "je creuse la matière, je la sculpte", ou "j'ajoute de la matière pour créer la forme".

Cet outil permet aussi de projeter une image sur une face de cube, qui peut ainsi servir de profil ou de pochoir pour tailler le cube. C'est ce qui a été fait avec cette image de robot. Ensuite, il n'y a plus qu'à l'exporter en format STL pour l'utiliser en impression 3D !

travail sur 3dslash robot imprimé

Alors que cette première approche peut rappeler le jeu sous Minecraft (casser des blocs), une autre approche peut rappeler celle des petites briques (Lego (c), Nanoblock (c)...), avec un outil de Voxel Art, une espèce de grand frère en 3D au Pixel Art qui a lieu en 2D, cad 2 dimensions. On utilisera par exemple MagicaVoxel ou VoxelShop.

Un bon moyen de commencer avec ce type d'outil est de partir d'un espace vide et de construire couche par couche avec l'aide d'un plan de montage Nanoblock (c). Voici l'exemple de la Tour Eiffel. Sur la base d'une modélisation, le rendu peut ensuite se générer avec plusieurs effets : cubes, briques, sphères, cylindres, argile...

Tour Eiffel sous MagicaVoxel Tour Eiffel en voxels

Ex TinkercadAlors que ces premiers outils permettent de créer de façon visuelle, il existe aussi la possibilité de construire des formes en les programmant ! Cest ce que font entre autres TinkerCAD et BlocksCAD.

En combinant des boucles, des variables, des conditions et autres instructions, l'artiste peut créer des formes abstraites, plus ou moins répétitives et géométriques, et observer leur modification, parfois inattendue, en jouant sur des paramètres.

code sous BlocksCAD 

 

Après les aspects géométriques, voyons un mode plus "libre" : la sculpture d'un matériau type argile ou pâte à modeler ! C'est l'impression visuelle que donnent des outils comme SculptGL, SculptFab, Sculptris ou Sculpt dans Blender.

Blender Sculpt 

Blender intègre bien plus d'outils que le seul Sculpt, mais cela demande unstage en soi. Pour cette fois, on s'est contenté de quelques "extrusions" à partir du cube de base, avec un joli rendu...

Premiers pas avec Unity3D

Unity3D, qu'est-ce que c'est ? à quoi ça sert ?

C'est une plateforme de développement et un moteur, pour faire des jeux, des films, de la réalité virtuelle ou augmentée. Mmmm... dis comme ça, ça parait compliqué !

 

Alors regardez https://unity.com/fr/madewith pour voir quelques images ou animations !

(Moi j'aime particulièrement le joli jeu de Monument Valley II https://unity.com/fr/madewith/monument-valley-2 et les animations autour des Nouveaux Héros par ex https://youtu.be/9qjp7i7zjSY...)

Ca serait la plateforme à l'origine de la moitié des nouveaux jeux mobiles : https://unity.com/fr/solutions/mobile

Alors vous avez peut-être déjà vu le logo au lancement d'un jeu... 

 

OK, mais moi je peux faire quoi avec ?

Evidemment, l'idée n'est pas de faire directement un jeu que tout le monde va télécharger ;)

Et l'intérêt, c'est qu'il existe beaucoup de ressources pour commencer... et pour continuer ! En particulier avec l'Asset Store, une "boutique" de ressources.

Donc, on commence par quoi ?

Déjà, on doit installer les outils... 

Vérifier qu'on remplit les pré-requis :

  • avoir un ordinateur sous Windows, Mac OS ou Ubuntu, avec un minimum de capacités : voir détails en haut de la page https://unity3d.com/get-unity/download
  • avoir un peu de temps, l'installation est assez longue...

Puis, étape par étape :

1. Télécharger et installer "Unity Hub"

  • aller sur https://unity3d.com/get-unity/download et cliquer sur "Download Unity Hub"
  • lancer l'installation du "Unity Hub Setup" téléchargé, accepter les conditions et suivre les instructions
  • ouvrir Unity Hub une fois installé
  • activer une licence comme demandé (de type Unity Personal, en confirmant que vous n'utilisez pas Unity de manière professionnelle) et revenir à l'accueil (flèche en haut à gauche)

 

2. Installer une version d'Unity

  • dans Unity Hub, aller sur "Installs" à gauche, et cliquer sur "Add" à droite
  • choisir une version "2019.4.x (LTS)" et cliquer sur "Next" (peu importe la valeur de x, prendre la plus grande)
  • sélectionner "Visual Studio" et "WebGL Build Support" (uniquement), cliquer sur "Next", accepter les conditions et suivre les instructions

Le Unity Hub permet de gérer plusieurs versions de Unity sur le même ordinateur.

3. Créer (ou se connecter à) un compte Unity ID

  • aller dans le menu "Account" en haut à droite du Unity Hub (silhouette) et cliquer sur "Sign in"
  • se connecter ou créer un compte

La partie installation est faite ! Vous voulez commencer à utiliser Unity ? Alors vous pouvez soit suivre le point 4 ci-dessous, soit chercher des tutos en ligne, soit attendre d'être au stage pour qu'on le fasse ensemble !

4. Installer et explorer un jeu 2D

  • aller dans "Projects" à gauche et cliquer sur "New" à droite
  • choisir "2D", donner un nom au projet ("MonJeuDePlateforme" par ex) et cliquer sur "Create"
  • une fois Unity ouvert, cliquer sur l'onglet "Asset Store" et chercher "Platformer Microgame"
  • cliquer sur "Platformer Microgame" puis "Download', puis "Import" (2x)
  • si un message "Warning" apparaît, faire "Install/Upgrade" comme demandé
  • quand une petite fenêtre "Import Unity Package" s'ouvre, cliquer encore une fois "import"
  • si un message vous le demande, faire "Reload", puis revenir sur l'onglet "Scene"
  • cliquer sur le bouton "Play" en haut et tester le jeu (déplacer le personnage avec les flèches, sauter avec espace), arrêter le jeu en rappuyant sur le bouton Play
  • cliquer sur "Tutorials / Show tutorials" pour faire apparaitre un tutoriel en anglais qui guide pas à pas dans le "modding" du jeu... ou venir au stage pour le faire ensemble !

Et pour finir cette introduction, une BONNE NOUVELLE ! Unity avait mis leurs cours Premium en accès gratuit pendant le confinement, ils viennent d'annoncer que cet accès reste désormais gratuit ! https://learn.unity.com/

https://www.facebook.com/unity3d/posts/10157811173906773

Pour aller plus loin : s'inscrire au stage des 15-16-17/07/2020 !

Découverte HTML / CSS

Commençons par HTML, de quoi s'agit-il donc ?
Pour le voir, allez sur une page web, disons https://graines2tech.is4ri.com/blog
Faites un clic droit et "voir la source", ou Ctrl-U (rester appuyé sur une touche Ctrl et appuyer sur U une fois) : un nouvel onglet s'ouvre avec un texte apparemment incompréhensible !
Regardons ce texte de plus près : il commence par
<!DOCTYPE html> <html class="aui ltr" dir="ltr" lang="fr-FR"> <head> <title>Le blog - Graines2Tech</title>...
et si on va tout en bas de la page, on voit que ça finit par
</body> </html> 
Tiens, tiens, on voit donc "html" au moins 3 fois... 

On voit aussi des "<" et des ">" : en général, ça permet plutôt de comparer des nombres pour voir lequel est "plus petit que" ou "plus grand que", mais ici, pas de nombre !

En fait, ils vont par deux, comme des parenthèses, et renferment plus ou moins de texte : <head> par exemple, ou <title>, mais aussi </body> ou </html> où le texte renfermé commence par "/".
C'est ce qu'on appelle des "balises". Et elles vont aussi par 2 comme <title> et </title> qui entourent... le titre de la page web "Le blog - Graines2Tech". Et oui, "title" veut dire "titre" en anglais :)
Mais aussi <html (suivi d'autres textes) > et </html>
On voit que les balises de fin, </title> et </html>, commencent par "/".

Et à la fin de notre texte, on a vu qu'il y avait aussi </body>, donc il doit y avoir un <body> quelque part avant. Et "body" voulant dire "corps" en anglais, il y a des chances que <body> xxxxx </body> définisse... le corps de la page !

Vous vous rendez compte ? Vous savez comment créer un "corps" dans le monde du web ! Voire une tête avec <head> xxxx </head> ... Bien sûr, on parle de page web, ici :)
Allez sur https://codepen.io/pen/ et essayez votre nouveau pouvoir de création dans la partie HTML en recopiant le texte comme ci-dessous, et vous verrez dans la partie blanche votre "page web" prendre corps...


Notez-bien l'approche "poupées russes", c'est-à-dire que le titre (title) est à l'intérieur de la tête (head), et que la tête et le corps (body) sont à l'intérieur de la page html.

Ensuite, c'est comme pour toute langue, il faut apprendre le vocabulaire !
Regardez par exemple la liste donnée par https://htmlreference.io/

Et le css, alors, c'est pour quoi faire ?
Toujours sur codepen.io, écrivez le texte ci-dessous dans la partie CSS :

Voyez-vous la vie en bleu ? Vous pouvez modifier les 3 valeurs numériques entre 0 et 255.

Alors, pour continuer d'apprendre cette "langue" du web qu'est HTML, et sa langue soeur, le css, inscrivez-vous à un de nos stages ou ateliers sur ce thème !

En attendant, vous pouvez utiliser les cours de Khan Academy : https://fr.khanacademy.org/computing/computer-programming/html-css/intro-to-html/v/making-webpages-intro et https://fr.khanacademy.org/computing/computer-programming/html-css/intro-to-css/pt/css-basics
N'oubliez pas de cliquer sur "Transcription" pour voir les textes des vidéos en français !

Alan Turing - Les machines pourraient-elles penser ?

Pour faire suite à l’article sur la cryptologie, je vous propose de nous pencher sur Alan Turing, mathématicien à la fois logicien, cryptographe, pionnier de l'informatique et de l'intelligence artificielle et qui aurait eu 108 ans le 23 juin 2020.

 Alan Turing

Alan Turing (1912-1954) 

 

Il est crédité d'avoir mené les décodeurs de Bletchley Park, quartier général des services de renseignement britannique lors de la Seconde Guerre mondiale, à casser une méthode de cryptage utilisée par les Nazis. Il a ainsi permis de décoder les messages radio cryptés par les machines Enigma de l'Allemagne nazie, grâce à l’utilisation de Bombes, machines qui testaient des clés de chiffrement. Cela fait de lui l'une des figures les plus distinguées de la guerre et nous pouvons le remercier pour la victoire des forces alliées.

 

Bombe

"Bombe"

 

Son histoire est racontée dans un livre dont a été tiré le film Imitation Game avec Benedict Cumberbatch, que je vous recommande ! 

Livre sur Alan Turing

Livre sur Alan Turing

 

Un documentaire très intéressant d’1 heure décrit également ses faits d’armes, accessible ici : https://www.dailymotion.com/video/x6xfm2u

 

En dehors du monde de l'informatique ou des mathématiques, bien que très influent et pouvant être considéré le père de toute la technologie informatique, Alan Turing est à peine connu. Pourtant, déjà dans les années 1930, alors qu'aucun ordinateur électronique numérique n'avait jamais été construit, il a montré les limites du calcul et a ainsi anticipé tout ce qui allait venir dans la révolution dite numérique.

Il a également jeté les bases de l'intelligence artificielle et son nom est associé au “test de Turing” : en octobre 1950, Alan Turing publie un article mémorable dans lequel il exploite la possibilité de créer des machines dotées d’une véritable intelligence. Il s’agit d’un texte fondateur et visionnaire. Il est confronté à cette question « les machines peuvent-elles penser ? » Cette difficulté d’interpréter « l’intelligence » le fait imaginer son test, rendu célèbre par le livre puis film 2001, L'odyssée de l'espace.

 

Test de Turing

Test de Turing

 

Pour aller plus loin : https://www.frenchweb.fr/petite-histoire-de-la-cryptographie-de-la-machine-enigma-a-lordinateur

Pour s’amuser : résoudre l’escape game sur Alan Turing proposé par un enseignant à ses élèves en cette période de confinement : https://view.genial.ly/5ea9729abcafac0d9fde3d20/game-breakout-alan-turing-escape-game

 

Affiche film Imitation game

Behind every code is an enigma...

 

Derniers blogs Derniers blogs

Retour

Collaboration et art dans le numérique !

De la musique ? Avec du code ?

 

Semaine 2, programmation musicale.

Dans cette deuxième séance les enfants ont eut le plaisir de découvrir la programmation à l'aide du logiciel Sonic-pi, développé par Sam Aaron, pour initier les enfants à la programmation à l'aide de la musique.

Après un bref moment de réflexion (De quoi est composé une mélodie ?), seuls les mots “instruments” et “notes” sont sortis...

Bien, une petite explication sur l'instrument du jour, l'ordinateur et Sonic-pi, et sur comment écrire une note dans le logiciel, et nos futurs Mozart se sont lancés dans l'écriture de leur première partition ...

Et là, c'est le drame! Premier obstacle: "on a écrit 3 notes, mais il en joue qu'une ! C’est nul !"...

Petite explication, l'ordinateur est très rapide dans l'exécution d'une instruction simple (comme jouer une note de musique). Il va donc exécuter les 3 instructions tellement rapidement que l'être humain ne va en entendre qu'une!

Retour à la réflexion ... Que faudrait-il ajouter pour pouvoir entendre les 3 notes ? ... "Des pauses!!". Bien joué! Une mélodie se compose de notes jouées et de temps de pause pour donner du rythme.

Après leur avoir montré l'instruction leur permettant de réaliser une pause, place à l'écriture de leur première vraie mélodie!

A la fin de la séance, les plus avancé ont pu utiliser des boucles et des synthétiseurs (pour modifier la tonalité des notes) et les autres se sont contentés des notes de bases, mais tous étaient fiers de leur mélodie!

PS: j'ai appris que certains avaient même téléchargé le logiciel pour pouvoir continuer chez eux!

 

La semaine prochaine programmation d’une animation avec Scratch !