Blog Blog

Entrées avec Lieu Griesheim .

L'application éducative parfaite existe-t-elle ? (ou "Ce qui intéresse les enfants")

Quand il s'agit de trouver une application à la fois éducative et intéressante pour les enfants, ce n'est pas la chose la plus évidente.

Pour avoir utilisé une bonne dizaine d'applications (sur tablettes Android) avec des élèves de la Grande Section jusqu'au CM2, on se rend compte que, parfois, ce qui nous intéresse nous, n'est pas ce qui les intéressent eux !

Mais alors, comment choisir l'application « qui frappe les esprits » ?

Et bien il y en a bien une, qui pour ma part, les a tous marqués.

« The Foos » est l'application qui m'a toujours été la plus demandée, même si cela faisait déjà deux séances complètes que nous l'utilisions, et que les enfants l’avaient aussi installée d’eux-mêmes à la maison. (et c'est assez rare pour être souligné !)

 

Dans ce cas-là, qu'est-ce qui fait que cette application marche mieux que les autres ?

D'un point de vue éducatif, elle est dans la moyenne : de l'algorithmique, de l'introduction à la programmation (boucles, procédures….), une difficulté très progressive, elle est donc bien équilibrée.

Un point négatif cependant, à mon humble avis :

On peut réussir le niveau, sans respecter toutes les étapes « logiquement souhaitée », et à cela on pourrait ajouter le fait que, d'un point de vue ergonomique, on ne recommence pas du début après chaque « exécution ». (Donc si l'on veut juste tester notre suite d'actions, une fois terminée, il faut cliquer sur un bouton pour recommencer du début, et effacer la suite d'action, ce qui est contre-productif à mon sens.)

Certes, il y a le système « d’étoiles » (1, 2 ou 3 étoiles selon la réussite), mais cela reste un système un peu trop « ouvert », et qui ne les incite pas à faire de leur mieux de suite.

D'un point de vue ludique, et bien c'est là qu’elle marque un point :

Beaucoup de niveaux (environ 130), graphismes/3D « avancés », très colorée, des personnages amusants, des changements de décor tous les 20 niveaux environ, des changements de personnages principaux une fois un chapitre clôturé avec un « thème » bien différent...

 

A titre de comparaison, il est vrai que je préfère « Lightbot » du point de vue éducatif, mais du côté ludique, celui-ci est assez « mou/trop sobre ».

On peut aussi se rabattre sur « Bit by Bit », qui est à mon gout, la passerelle entre ces deux applications.

 

La « recette du succès » serait donc une application éducative, mais pas trop, et surtout, très "récréative".

 

Existe-t-il donc une application « parfaite » ?

Je dirais que non, déjà tout dépend de ce que vous voulez leur faire apprendre, et puis, toute application a son point fort, « The Foos » est peut-être la mieux placée « ludiquement », mais ce n'est pas la plus simple à gérer (pour l’enseignant), ni celle qui apporte le plus de connaissances.

Si un jour je trouve « l'Application » avec un grand A, je vous ferai signe, mais en attendant, je dois continuer mon exploration !

 

(Pour information, malheureusement, cette application était gratuite jusqu'à fin septembre 2016, et dorénavant, la version estampillée « 2 » est maintenant payante…)

 

 

Eve a dit...

"Eve a dit"? qui c'est, Eve?

Eve, c'est notre personnage pour introduire les événements, et elle remplace Jacques dans le jeu "Jacques a dit"...

C'est une séance toute nouvelle, inspirée d'une activité débranchée de code.org et utilisant des lutins et blocs de ScratchJr à la fois dans la partie débranchée, puis dans l'application sur tablette.

Pour cette première fois, j'ai une "machine à événements" dans les mains avec 4 boutons de couleurs différentes (on verra les dessins plus tard):

Les enfants (des Grandes Sections pour cette fois) sont debouts devant moi. Je tiens la "machine à événements" et j'explique aux enfants l'action à faire si Eve (la machine) dit "bouton jaune": on saute sur place. Tout le monde essaye... il faut ajouter qu'il s'agit de ne sauter qu'une fois car on obtient plein de petits kangourous qui ne s'arrêtent plus!

Ensuite, si Eve dit "bouton rouge": on dit "pop! pffiouhh..." une fois seulement!

Et on ajoute les actions pour les boutons bleu (se grandir, se faire tout petit et revenir à la bonne taille) et vert (déplacements).

Bon, comme ça commence à faire beaucoup à retenir, on distribue des antisèches...

 

Là, on peut commencer avec le jeu et faire des pièges en omettant le "Eve a dit" de façon classique...

Ensuite, on explique les 4 événements dessinés sur les boutons, et on refait le jeu en remplaçant la couleur par l'événement.

Cette partie "physique" a duré 30 minutes, ensuite ils devenaient trop excités et on est allé s'asseoir et démarrer les tablettes pour un retour au calme.

L'application sur tablette (ScratchJr) est immédiate: on met 4 lutins, et on leur définit chacun une des séquences. Ils ont leur part de liberté dans le choix des lutins et du décor. Avec les grandes sections, en 30mn, on n'a fait que 2 séquences.

 

 

Note: Lors de cette première expérience, je suis restée sur une "machine à événements", mais j'ai pensé ensuite qu'il fallait la transformer en lutin ScratchJr et ajouter un autre lutin ScratchJr pour l'événement Contact, ce qui devrait donner ceci (les 2 lutins sont à coller sur du carton ou tout matériel avec de l'épaisseur; ils se rencontrent pour générer l'événement "contact"):

La coccinelle plait toujours autant!

Ce n'était qu'un prototype financé en crowdfunding, mais ce petit robot a toujours du succès auprès des enfants! Les plus jeunes aiment l'histoire de cette petite coccinelle qui s'est cassée la jambe et voudrait retrouver ses amis qui font la fête. Ils reproduisent consciencieusement sur le plateau les obstacles représentés sur la carte (mares, rochers), ce qui est déjà un premier exercice de positionnement dans un espace à 2 dimensions!

Ensuite chacun montre un parcours du doigt et on voit bien, ensemble, qu'il existe de nombreuses solutions!

Il reste alors à programmer la demoiselle et là, ça discute ferme, surtout pour utiliser les "2x" ou "3x"! Certains optimisent plus facilement que d'autres... Puis on envoie les instructions à notre petite coccinelle.

Bien sûr, le moment préféré est celui où un des enfants appuie sur le bouton "Go!" et on a alors la chance d'avoir un moment de silence car tous sont attentifs à vérifier que notre petite coccinelle suit bien les instructions envoyées!

ScratchJr dès la Petite Section?

Cette semaine, une session avec les Petites Sections. Est-ce que je peux faire avec eux la séance de découverte Scratch? (voir le post du 16/11/2016)

Le début reste le même: découverte de l'interface en bougeant le lutin du bout du doigt (les sensibilités de nos jeunes Petites Sections sont variables...), ajout de lutins "copains" ("comment on l'enlève, je veux plus celui-là?") et donc retrait de lutins ("on appuie longtemps puis on appuie sur la croix rouge qui apparait"), ajout de décor, ajout de page (surtout quand la page actuelle se retrouve bien pleine de lutins...)...

Puis vient le moment d'introduire les blocs de "programmation". Après avoir observé les enfants des groupes précédents, je me suis rendue compte que ce qui les amusait le plus, ce n'était pas de commencer avec les blocs bleus de déplacement, mais avec les blocs violets, en particulier ceux qui rapetissent et agrandissent les lutins. Parce que mettre un lutin tout petit ou très gros, ça les fait beaucoup rire!

Donc on commence par ça: "vous allez sur les blocs violets en appuyant sur le bloc avec un bonhomme, et vous glissez ce bloc sur la zone du bas; à chaque fois que vous appuyez dessus, votre lutin devient plus petit". Bingo, ça marche!

 

On ajoute ensuite le bloc pour agrandir, puis on passe aux blocs bleus de déplacements, et l'heure est déjà passée...

Donc, oui, on peut commencer avec ScratchJr en Petite Section!

Des briques pour apprendre à programmer

Quoi de mieux pour découvrir la programmation que de le faire... avec des briques LEGO®!

Dire que j'ai rêvé toutes ces années de jouer avec des briques LEGO® pendant mes heures de boulot... Comme quoi tout arrive! wink

 

La semaine dernière, j'animais une séance d'une petite heure en périscolaire pour 8 enfants en petite section de maternelle. Histoire de les amener progressivement vers les joies de l'algorithmie, je m'équipe donc de quelques (voir plus!) briques, quelques montages simples, et c'est parti!

Arrivée sur place, la maîtresse m'indique "le dernier quart d'heure, il faudra leur lire une histoire, ils seront fatigués." Pas de problème, j'ai aiguisé mon répertoire pour le cas où!

 

Entrée dans l'arène: pleurs à gauche, sors de la sieste à droite, c'est pas gagné d'avance quand même! Alors je sors quelques montages. Note pour plus tard: les plans en 3D, c'est top, ça parle à tout âge! Un canard bleu, un mouton blanc (ah non, c'est pas une vache!), une vache rouge (la voilà!), un éléphant gris et une belle girafe noire et jaune. Ah tiens, ça ne pleure plus... Au fait, est-ce qu'ils connaissent les cris de tous ces animaux? Ah ben oui... Ah ben non en fait, la girafe ne fait pas coincoin (note personnelle: si quelqu'un connaît le cri de la girafe, je suis preneur dans les commentaires!! Parce que là, je crois que j'ai perdu un point dans leur estimecheeky)...

 

Commençons par le canard: 4 briques, 4 étapes. Les enfants n'y arrivent pas du premier coup, c'est parfait: c'est en se corrigeant qu'on apprend! Et hop, 8 canards de plus!

Bon, des moutons alors... Toujours sur 4 étapes, sur 6 pièces. Et hop, 8 moutons de plus! Rien ne les arrête, ils ont compris le système.

Des vaches? Ah mais au fait, il est quelle heure? Déjà 50 minutes! Bon je leur fais quelques vaches rapidement et puis je les laisse jouer avec.

 

Et l'histoire du dernier quart d'heure dans tout ça? Oh, vous savez, je n'aurai jamais trouvé de meilleurs histoires que celles qu'ils ont inventée les dernières 5 minutes...

 

Laurent

LEGO® est une marque commerciale du groupe LEGO qui ne sponsorise, n'autorise et ne soutient pas ce site

— 5 Articles par la page
Affichage des résultats 1 - 5 parmi 9.

Derniers blogs Derniers blogs

L'application éducative parfaite existe-t-elle ? (ou "Ce qui intéresse les enfants")

Quand il s'agit de trouver une application à la fois éducative et intéressante pour les enfants, ce n'est pas la chose la plus évidente. Pour avoir utilisé une bonne dizaine d'applications (sur tablettes Android) avec des élèves de la Grande Section jusqu'au CM2, on se rend compte que, parfois, ce qui nous intéresse nous, n'est pas ce qui les intéressent eux ! Lire la suiteÀ proposL'application éducative parfaite existe-t-elle ? (ou "Ce qui intéresse les enfants") »

Eve a dit...

Une activité pour introduire les maternelles à la notion d'événement Lire la suiteÀ proposEve a dit... »

La coccinelle plait toujours autant!

Un robot en forme de coccinelle est programmé pour suivre un parcours Lire la suiteÀ proposLa coccinelle plait toujours autant! »

ScratchJr dès la Petite Section?

Une séance de Scratch Jr avec des Petites Sections Lire la suiteÀ proposScratchJr dès la Petite Section? »

Des briques pour apprendre à programmer

Ou comment les petites briques permettent de faire un premier pas dans le monde de la programmation... Lire la suiteÀ proposDes briques pour apprendre à programmer »
— 5 Articles par la page
Affichage des résultats 1 - 5 parmi 9.