Blog Blog

Entrées avec Lieu Saverne .

Créer en 3D : dans quelle direction partir ?

La modélisation 3D est un thème récurrent, plusieurs ateliers et animations lui ont été dédié à Graines2Tech, y compris un stage ce mois-ci au Club de Saverne.

Que modélise-t-on ? Pour quoi faire ?

animation Paris passéQuand on modélise, on crée une représentation d'une réalité, présente, passée ou imaginée.
Un modèle est un support de communication, par exemple pour présenter à quoi ressemblait Paris dans le passé, ou pour voir à quoi ressemble le squelette d'une baleine.
C'est aussi un support pour rêver...
Regardez ces 2 exemples :
Paris au Moyen-Age : https://www.youtube.com/watch?v=NbETq6owNmc 
Baleine à bec : https://www.facebook.com/watch/?v=239577727486833 

Comment modélise-t-on ? Avec quels outils ?

Avant de pouvoir faire des modèles animés et réalistes, on peut créer des formes plus simples...
Il existe pour cela plusieurs outils et plusieurs approches.

exemple 3Dslash

Un premier outil est 3D Slash, qu'on peut utiliser selon les approches "je creuse la matière, je la sculpte", ou "j'ajoute de la matière pour créer la forme".

Cet outil permet aussi de projeter une image sur une face de cube, qui peut ainsi servir de profil ou de pochoir pour tailler le cube. C'est ce qui a été fait avec cette image de robot. Ensuite, il n'y a plus qu'à l'exporter en format STL pour l'utiliser en impression 3D !

travail sur 3dslash robot imprimé

Alors que cette première approche peut rappeler le jeu sous Minecraft (casser des blocs), une autre approche peut rappeler celle des petites briques (Lego (c), Nanoblock (c)...), avec un outil de Voxel Art, une espèce de grand frère en 3D au Pixel Art qui a lieu en 2D, cad 2 dimensions. On utilisera par exemple MagicaVoxel ou VoxelShop.

Un bon moyen de commencer avec ce type d'outil est de partir d'un espace vide et de construire couche par couche avec l'aide d'un plan de montage Nanoblock (c). Voici l'exemple de la Tour Eiffel. Sur la base d'une modélisation, le rendu peut ensuite se générer avec plusieurs effets : cubes, briques, sphères, cylindres, argile...

Tour Eiffel sous MagicaVoxel Tour Eiffel en voxels

Ex TinkercadAlors que ces premiers outils permettent de créer de façon visuelle, il existe aussi la possibilité de construire des formes en les programmant ! Cest ce que font entre autres TinkerCAD et BlocksCAD.

En combinant des boucles, des variables, des conditions et autres instructions, l'artiste peut créer des formes abstraites, plus ou moins répétitives et géométriques, et observer leur modification, parfois inattendue, en jouant sur des paramètres.

code sous BlocksCAD 

 

Après les aspects géométriques, voyons un mode plus "libre" : la sculpture d'un matériau type argile ou pâte à modeler ! C'est l'impression visuelle que donnent des outils comme SculptGL, SculptFab, Sculptris ou Sculpt dans Blender.

Blender Sculpt 

Blender intègre bien plus d'outils que le seul Sculpt, mais cela demande unstage en soi. Pour cette fois, on s'est contenté de quelques "extrusions" à partir du cube de base, avec un joli rendu...

Découverte HTML / CSS

Commençons par HTML, de quoi s'agit-il donc ?
Pour le voir, allez sur une page web, disons https://graines2tech.is4ri.com/blog
Faites un clic droit et "voir la source", ou Ctrl-U (rester appuyé sur une touche Ctrl et appuyer sur U une fois) : un nouvel onglet s'ouvre avec un texte apparemment incompréhensible !
Regardons ce texte de plus près : il commence par
<!DOCTYPE html> <html class="aui ltr" dir="ltr" lang="fr-FR"> <head> <title>Le blog - Graines2Tech</title>...
et si on va tout en bas de la page, on voit que ça finit par
</body> </html> 
Tiens, tiens, on voit donc "html" au moins 3 fois... 

On voit aussi des "<" et des ">" : en général, ça permet plutôt de comparer des nombres pour voir lequel est "plus petit que" ou "plus grand que", mais ici, pas de nombre !

En fait, ils vont par deux, comme des parenthèses, et renferment plus ou moins de texte : <head> par exemple, ou <title>, mais aussi </body> ou </html> où le texte renfermé commence par "/".
C'est ce qu'on appelle des "balises". Et elles vont aussi par 2 comme <title> et </title> qui entourent... le titre de la page web "Le blog - Graines2Tech". Et oui, "title" veut dire "titre" en anglais :)
Mais aussi <html (suivi d'autres textes) > et </html>
On voit que les balises de fin, </title> et </html>, commencent par "/".

Et à la fin de notre texte, on a vu qu'il y avait aussi </body>, donc il doit y avoir un <body> quelque part avant. Et "body" voulant dire "corps" en anglais, il y a des chances que <body> xxxxx </body> définisse... le corps de la page !

Vous vous rendez compte ? Vous savez comment créer un "corps" dans le monde du web ! Voire une tête avec <head> xxxx </head> ... Bien sûr, on parle de page web, ici :)
Allez sur https://codepen.io/pen/ et essayez votre nouveau pouvoir de création dans la partie HTML en recopiant le texte comme ci-dessous, et vous verrez dans la partie blanche votre "page web" prendre corps...


Notez-bien l'approche "poupées russes", c'est-à-dire que le titre (title) est à l'intérieur de la tête (head), et que la tête et le corps (body) sont à l'intérieur de la page html.

Ensuite, c'est comme pour toute langue, il faut apprendre le vocabulaire !
Regardez par exemple la liste donnée par https://htmlreference.io/

Et le css, alors, c'est pour quoi faire ?
Toujours sur codepen.io, écrivez le texte ci-dessous dans la partie CSS :

Voyez-vous la vie en bleu ? Vous pouvez modifier les 3 valeurs numériques entre 0 et 255.

Alors, pour continuer d'apprendre cette "langue" du web qu'est HTML, et sa langue soeur, le css, inscrivez-vous à un de nos stages ou ateliers sur ce thème !

En attendant, vous pouvez utiliser les cours de Khan Academy : https://fr.khanacademy.org/computing/computer-programming/html-css/intro-to-html/v/making-webpages-intro et https://fr.khanacademy.org/computing/computer-programming/html-css/intro-to-css/pt/css-basics
N'oubliez pas de cliquer sur "Transcription" pour voir les textes des vidéos en français !

Makerfight 2019

 

Vous allez me dire encore un mot en anglais: makerfight, kesako?surprise
Faisons un peu de français : une traduction littérale serait ‘lutte de créateurs’, ‘combat de faiseurs’ ou encore ‘bagarre de fabricants’.

Ça ne vous parle toujours pas?

Si je vous dis combat, baston, fight de robot ou si vous regardez la photo ci-dessous, vous y voyez plus clair?

 

 

Pour ce blog post, je vous fais un retour d’expérience en tant que participant à cet évènement.

Au départ, le LaFab, fablab de Strasbourg, souhaitait présenter un robot pour ce concours et a fait un appel à candidats. En tant que grand curieux, j’ai tenté l’aventure avec comme projet de venir avec un robot floqué Graines2Tech pour l’édition suivante.yes

Une fois l’équipe constituée, nous avons donné naissance à wheels’n kill… et oui encore de l’anglais (wheels’n kill = roues et tuer).

Voici la bête à la pesée :

 

N.B: Tout robot participant à l’évènement doit faire au maximum 25kg.

 

Le gars avec le renard sur le dos c’est moi, je contrôle la pesée avec photo à l’appui wink

 

Combien pèse-t-il? Eh bien…18 kilos, on n'est pas trop sur le concept de la grosse bête mais plus sur de la bestiole sad

 

A l’étape suivante, le hasard rentre en compte : le tirage au sort des poules de qualifications.

On espère ne pas tomber dans une poule de très haut niveau.

Les 2 premières places sont qualificatives pour les phases à élimination directe, chaque poule étant constituée de 6 participants, ce qui promet quelques beaux combats en perspective.

 

Puis direction l’arène avec comme stratégie : pousser les adversaires dans les pièges qu’on y trouve. (voir ci-dessous).

Petite précision concernant notre robot : il est pacifiste, c’est pas un fan de baston donc il pousse et se protège… C’est le premier robot de l’équipe, qui s’est focalisée sur sa capacité à rouler wink.

Pour faire dans l’originalité, nous avons innové en contrôlant notre robot en wifi par le biais d’un PC, tous les autres étaient en possession d’une manette avec joystick ou d’une radiocommande de modélisme.

L’effet wahoouuu était au rendez vous, mais il était difficile à manier smiley (photo de droite ci-dessous)

 

 

Trois pièges sont en place dans l’arène au niveau du scotch noir et jaune au sol (photo de gauche ci-dessus):

  • Une scie circulaire pour faire très mal
  • Une barre de métal pour projeter
  • Et une masse qui écrase cool

Eh non, aucune surface des robots n'est épargnée!

 

Notre premier combat se déroule contre Délicatesse Agricole. (photo ci-dessus)

C’est une victoire sans appel de D. Agricole, notre robot était sans cesse soulevé dans tous les sens, nous nous inclinons devant ce redoutable adversaire.

Notre 2ème combat, nous l’avons gagné contre le robot BlobBot par forfait...

Mais pour notre 3ème combat, cela s’est corsé : nous avons perdu contre le Karibou, une belle bête prête à vous retourner surprise

Le 4ème combat s’est fini sur une victoire par... abandon, l’adversaire Croc3saure s’est retiré de la compétition après des soucis électroniques.

Et enfin notre dernier combat nous opposa contre TechV2, avec une victoire magnifique par ….abandon! Pour tout vous avouer, nous l’aurions sans doute perdu. Nous pouvons remercier leurs défaillances électroniques sur les dernières manches.

 

Je vous invite à aller voir des vidéos des combats qui ont eu lieu ici et et encore pour la finale.

 

Vous vous rappelez de notre espoir sur le résultat du tirage au sort?

Notre chance était au rendez-vous!

Nous avons eu dans notre poule le vainqueur de cette 5ème édition du makerfight2019 : le Karibou (photo de gauche) et le troisième du podium Délicatesse Agricole (photo de droite)

 

qui n’ont finalement que de petits bobos!

 

Une belle photo du podium des robots posant avec leurs créateurs :

 

Vous pouvez retrouver les prix des vainqueurs sur le lien.

 

Voilà résumé l’édition 2019. Vous êtes motivés pour construire un robot et être le vainqueur de la prochaine édition? Comme le dit Bruno Louis Séguin: "[...]des véritables projets collaboratifs pour imaginer et construire des robots de manière ludique et pédagogiques, et sur scène une belle ambiance[...]" (source: https://twitter.com/blseguin/status/1117096391082414080)

 

Passez au local du Club Graines2Tech à Saverne pour venir nous en parler et partager une expérience robotique et numérique !

Maîtriser le numérique

Abordons l’ère du numérique ensemble!

 

Le numérique c’est quoi ?

Serait-ce LE mot à la mode pour désigner “l’informatique” ?

Dans ce blog post, je vous emmènerai dans un premier temps découvrir ce qui se cache derrière ce terme. Puis, je vous raconterai comment chez Graines2Tech nous accompagnons tous les lundis après-midi nos studieux élèves -dont le doyen a 78 ans yes M. Charles, plein de vie!- à prendre le tournant du numérique.

 

 

 

De nos jours, l’informatique et Internet font partie de notre quotidien.

Vous possédez certainement un smartphone, un de ces fameux téléphones portables qui font tout ou presque, comme un iphone oups... pas de concurrence déloyale huawei, xiaomi et samsung wink

Vous possédez certainement aussi une télé, une tablette ou un ordinateur?

D’une manière ou d’une autre, le numérique englobe tous ces termes. On parle de numérique pour tout ce qui fait appel à des systèmes informatiques.

On ne peut plus imaginer nos activités sans ces petits gadgets connectés, blindés de technologies.

Le numérique modifie notre quotidien, notre univers, notre manière de penser et d’agir.

On définit souvent ce contexte par l’expression culture numérique. On parle aussi de révolution numérique.

 

Ordinateur, Tablette et Smartphone: leurs usages

 

L’ordinateur peut être fixe ou portable. Il vous permet de vous connecter sur Internet et de naviguer sur le web. Vous pouvez y faire des recherches, consultez des sites, écrire des mails, consultez vos comptes bancaires pour ensuite faire des achats en ligne ;), réservez vos prochaines vacances au soleil ou à la neige, suivre vos remboursement de la sécurité sociale, faire des démarches administratives, écouter la radio, visionner des vidéos ou la télévision en replay… Sans oublier les réseaux sociaux facebook, instagram, twitter qui vous permettent d’être en contact avec la planète entière… pas encore avec les petits hommes verts mais pourquoi pas un jour surprise

D’ailleurs vous saviez que nous avions une page facebook ici ? et instagram ici ?

Je vous invite à cliquer dessus pour suivre les aventures des Clubs graines2tech et vous inscrire à notre newsletter cool

Avec une tablette ou un smartphone, il est possible de s’adonner aux mêmes pratiques qu’avec un ordinateur. Vous pouvez accéder à Internet, à vos mails, aux réseaux sociaux. Ce sont des appareils dits “nomades”. Sous condition d’avoir une connection 3G, 4G voir bientôt 5G, il est possible de surfer sur le web que vous soyez dans la rue, dans le bus, au bar ou chez le coiffeur…

Maintenant que vous êtes au courant de tout venez franchir le pas et vous initier à ces technologies.

 

Au Club Graines2Tech Saverne

 

Ça bosse dur !

 

Dans nos locaux, nous animons des séances d’initiation à l’informatique, un moment d’apprentissage à la fois facile, intuitif et ludique, qui ne nécessite aucune connaissance préalable. Après quelques séances et une fois l’outil pris en main, on peut exploiter toutes les potentialités de cet univers : s’informer, communiquer, acheter en ligne....

Une véritable ouverture au monde!

Les séances collectives ont lieu les lundis après midi de 14h30 à 16h00.

Vous serez là en avance tellement vous trépignerez d’impatience.

Généralement, les apprenants viennent avec leur ordinateur. Cela leur permet, une fois de retour à la maison, de conserver leur environnement de travail et d’être plus à l’aise sur la machine. Si vous n’avez pas d’ordinateur, pas de panique, au Club Graines2tech nous sommes équipés. C’est avec plaisir que nous vous mettrons à disposition un ordinateur pour les ateliers.

La séance s’ouvre toujours par un petit quiz en guise d’échauffement. Manière ludique et amusante pour vous d'entrer dans le vif du sujet et pour nous animateurs de savoir quels points seront à privilégier.

 

Si votre besoin est plus spécifique, nous nous ferons un plaisir de discuter avec vous de vos attentes, ou vous accueillir pour un cours particulier.

 

Quiz d’échauffement! enlightened

Le saviez-vous?

 

Ouverture Graines2Tech de Saverne

  • Lundi au Vendredi : 10h - 18h
  • Mercredi : 10h - 20h
  • Samedi : 10h - 12h / 15h - 17h

 

Contact

    Anthony

    06.59.41.63.36

    168 Grand Rue

    67700 Saverne

 

graines2tech@is4ri.com

Graines2Tech

clubgraines2tech

Blog-Godot

Godot ? Qu’est-ce que c’est que ça ? Bon un petit indice dans le titre …. Un game engine !! Encore un nom barbare !! Pas de panique, je vous explique tout.

 

Un game engine qu’est ce que c’est ?

Pour commencer, game engine est le mot anglais pour moteur de jeu … ça vous aide hein ? smiley

 

Pour la grosse définition pompeuse et très complète, je vous renvoie à notre cher ami Wikipedia.

 

Pour résumer, un moteur de jeu c’est un ensemble de bloc logiciels qui permettent de gérer les mouvements, la gravité, les effets, etc. Et donc de permettre au développeur de ce concentrer uniquement sur le jeu et le gameplay.  

Il en existe une multitude: Unity, CryEngine, Unreal Engine, pour les plus connus.

Les moteurs de jeu se différencient grâce aux bibliothèque graphiques qu’ils utilisent (OpenGL, Vulkan), le langage de programmation utilisé pour coder le jeu, les plateformes ciblées (Linux, Windows, MacOs, Android, etc …), le type de jeu ciblé (2D/3D) et leurs licences (gratuite ou non).

 

C’est grâce à tous ces critères que nous nous sommes enfin décidés à tester Godot Engine ! Oui ça faisait un moment qu’il nous suppliait de le tester smiley

 

Alors Godot, d’où vient-il ?

L’idée du moteur de jeu Godot a germé dans l’esprit de Juan Linietsky et Ariel Manzur en 2001. Ils voulaient développer l’industrie vidéoludique argentine et surtout combler un manque. En effet, à l’époque la grande majorité des moteurs de jeu étaient orientés vers les jeux de tir à la troisième personne, ils ont donc imaginé un moteur de jeu généraliste, permettant de développer tout type de jeux.

Super !! …. Pas tant que ça … En 2007 l'émergence de nouvelles machines comme l’iphone et la playstation3 a mis à mal le projet. Ces plateformes ont une architecture particulière, modifiant la gestion de la mémoire par rapport aux plateformes de l’époque… Bref, il a fallu s’adapter et l’équipe décide de repartir de zéro et de créer le moteur de jeu qui deviendra Godot.

Godot sort le 14 janvier 2014 en version libre (sous licence MIT). Cette licence permet à la communauté de participer au développement du moteur. Le 24 février 2016 le moteur de jeu est publié sur Steam, ce qui le propulsera définitivement sur le devant de la scène.

 

Pourquoi on l’utilise au club Graines2Tech ?

C’est une bonne question !

  1. Premier argument, la licence. Comme dit plus haut, la licence MIT fait que le logiciel est en libre téléchargement. Vous pouvez, chez vous, le télécharger et utiliser son plein potentiel sans débourser un seul centime.
  2. Il est cross-plateforme, autant pour les plateformes cibles (jeux sur PC, Android, IOS) que pour le développement. Vous pouvez installer Godot sur n’importe quel système d’exploitation, Windows, MacOS ou Linux (nous aimons Linux chez Graines2Tech … enfin surtout moi smiley ), sous condition que votre ordinateur possède la configuration minimale pour faire tourner le logiciel.
  3. Godot supporte beaucoup de langages: le C#, le C ++, GDScript (Python à la sauce Godot), et énormément d’autres langages grâce à la communauté. Il possède également une interface de Visual Scripting, au cas ou écrire du code vous donne de l’urticaire.
  4. On peut réaliser des animations directement dans Godot, inutile de passer par un logiciel tiers comme Blender, même si les fonctionnalités d’un Blender seront toujours plus poussées.
  5. Il est facile à prendre en main pour un non programmeur, le GDScript s’écrit et se comprend assez facilement.
 

Vous l’aurez compris, Godot c’est super, c’est pas cher !! Si vous voulez le tester n'hésitez pas à nous rendre visite au club.

 

Quant à moi je vous laisse avec quelques exemples de jeux réalisés avec Godot et je vous dit à la prochaine !

 

Site officiel

— 5 Articles par la page
Affichage des résultats 1 - 5 parmi 11.

Derniers blogs Derniers blogs

Découverte HTML / CSS

Commençons par HTML, de quoi s'agit-il donc ? Pour le voir, allez sur une page web, disons&nbsp; https://graines2tech.is4ri.com/blog Faites un clic droit et "voir la source", ou Ctrl-U (rester... Lire la suiteÀ proposDécouverte HTML / CSS »

Makerfight 2019

Makerfight 2019, LE combat de robot en Alsace Lire la suiteÀ proposMakerfight 2019 »

Maîtriser le numérique

Le numérique c'est quoi? il modifie notre univers, notre quotidien. Chez graines2tech nous abordons ce thème lors de nos ateliers adultes Lire la suiteÀ proposMaîtriser le numérique »

Blog-Godot

Godot un game engine Lire la suiteÀ proposBlog-Godot »
— 5 Articles par la page
Affichage des résultats 1 - 5 parmi 11.