Blog Blog

Entrées avec l'étiquette code .

Collaboration et art dans le numérique !

Hollywood nous voilà !

 

Semaine 3, programmation d’une scénette.

 

Cette semaine les enfants vont pouvoir laisser s’exprimer le Spielberg qui sommeille en eux. L’exercice du jour, réaliser une petite scénette à l’aide de l’application sur tablette Scratch Jr.

Scratch est un langage de programmation visuel, créé en 2003 par Mitchel Resnick, dans le but d’initier les plus jeunes à la programmation.

Avant de laisser libre cours à leur imagination, établissons quelques règles :

  • 3 personnages maximum

  • Les personnages présents dans la scène doivent tous effectuer au moins une action

  • Pour les plus grands, faire interagir les personnages

  • Choisir un thème précis et s’y tenir

Ces règles sont vitales ! L’expérience nous a montré qu’il faut imposer ces limites pour ne pas se retrouver avec des empilements de personnages inactifs et des vaches de l’espace à la plage …

Le cadre est posé, place à la réflexion, le choix du thème et des personnages !

L’application disposant d’une librairie de personnages et d’arrière-plans assez fournie, les enfants commencent à enfreindre les règles … les voyous ! :)

Les premières vaches de l’espace en bord de mer commencent à apparaître ! C’est le moment de recadrer tout cela !

Une fois leur imagination canalisée, les thèmes commencent à devenir plus intéressants, un basketteur qui met un panier, un footballeur qui met un but, un astronaute qui prend une fusée pour quitter une planète …

Place à l’animation et au code !

Après 45 bonnes minutes d'essais en tous genres, les personnages prennent vie, j'aperçois des fusées qui décollent, des ballons au fond des filets et des vaches de l’espace … en fusée ! Ouf ! La règle n’est pas enfreinte ! :)

Projection privée pour finir la séance ! Les enfants présentent leur chef d’oeuvre, tout le monde s’est amusé à découvrir le travail des autres.

 

La semaine prochaine, atelier de création 3D !

Mettre la main à la pâte !

Vendredi 21 avril 2017, nous avons organisé un atelier de deux heures à la Médiathèque de Marlenheim à destination des 9-13 ans, avec l’aide de Mme Anne-Laure Mendès, la directrice.

Au programme, « Arduino », une carte microcontrôleur abordable, et qui permet, avec un peu d'accompagnement, de créer sa propre box dédiée à la domotique, son détecteur de fumée, ou sa station météo…

Carte Arduino Uno

Mais avant de se lancer dans ce type de projet, il fallait bien sûr voir les fondements !

Explications des bases de l’électricité et de l’électronique (Watt, Volt, Ohm ? résistance, capteur analogique, digital ?), suivi de montages élémentaires (allumer une lampe LED, puis y ajouter un bouton poussoir etc…).

S’en est suivi une explication de base sur la programmation informatique, et plus particulièrement (et simplement): l’utilisation de Scratch4Arduino (Visual Scripting).

Nous avons donc conservé, à peu de choses près, nos montages précédents « exclusivement électrotechnique », pour commencer à interagir avec ceux-ci par le biais d’un ordinateur.

Puis, nous avons poussé un peu plus la chose : la lumière reste allumée ou bien éteinte avec une action physique, presser le bouton, mais si l’on ne veut plus agir, et plutôt laisser le système « réagir » ?

Nous avons donc intégré un capteur de luminosité !

Il faut tout de même préciser au système que ce capteur est ajouté, et surtout, lui dire « quand » agir (grâce à la valeur de luminosité, mesurable en Lux, et aux conditions).

Pour finir, nous avons fait un nouveau montage, et une programmation supplémentaire, pour créer … un feu tricolore !

Et voilà, les deux heures sont passées (trop) vites, et de la fumée sortait des cerveaux !

Nous tenons à remercier l’équipe de la médiathèque de Marlenheim, et Mme Colette Fritz des DNA.

Un merci et bravo aussi, aux parents des enfants, qui s’y sont eux-mêmes essayés et se sont pris au jeu !

Blog-Godot

Godot ? Qu’est-ce que c’est que ça ? Bon un petit indice dans le titre …. Un game engine !! Encore un nom barbare !! Pas de panique, je vous explique tout.

 

Un game engine qu’est ce que c’est ?

Pour commencer, game engine est le mot anglais pour moteur de jeu … ça vous aide hein ? smiley

 

Pour la grosse définition pompeuse et très complète, je vous renvoie à notre cher ami Wikipedia.

 

Pour résumer, un moteur de jeu c’est un ensemble de bloc logiciels qui permettent de gérer les mouvements, la gravité, les effets, etc. Et donc de permettre au développeur de ce concentrer uniquement sur le jeu et le gameplay.  

Il en existe une multitude: Unity, CryEngine, Unreal Engine, pour les plus connus.

Les moteurs de jeu se différencient grâce aux bibliothèque graphiques qu’ils utilisent (OpenGL, Vulkan), le langage de programmation utilisé pour coder le jeu, les plateformes ciblées (Linux, Windows, MacOs, Android, etc …), le type de jeu ciblé (2D/3D) et leurs licences (gratuite ou non).

 

C’est grâce à tous ces critères que nous nous sommes enfin décidés à tester Godot Engine ! Oui ça faisait un moment qu’il nous suppliait de le tester smiley

 

Alors Godot, d’où vient-il ?

L’idée du moteur de jeu Godot a germé dans l’esprit de Juan Linietsky et Ariel Manzur en 2001. Ils voulaient développer l’industrie vidéoludique argentine et surtout combler un manque. En effet, à l’époque la grande majorité des moteurs de jeu étaient orientés vers les jeux de tir à la troisième personne, ils ont donc imaginé un moteur de jeu généraliste, permettant de développer tout type de jeux.

Super !! …. Pas tant que ça … En 2007 l'émergence de nouvelles machines comme l’iphone et la playstation3 a mis à mal le projet. Ces plateformes ont une architecture particulière, modifiant la gestion de la mémoire par rapport aux plateformes de l’époque… Bref, il a fallu s’adapter et l’équipe décide de repartir de zéro et de créer le moteur de jeu qui deviendra Godot.

Godot sort le 14 janvier 2014 en version libre (sous licence MIT). Cette licence permet à la communauté de participer au développement du moteur. Le 24 février 2016 le moteur de jeu est publié sur Steam, ce qui le propulsera définitivement sur le devant de la scène.

 

Pourquoi on l’utilise au club Graines2Tech ?

C’est une bonne question !

  1. Premier argument, la licence. Comme dit plus haut, la licence MIT fait que le logiciel est en libre téléchargement. Vous pouvez, chez vous, le télécharger et utiliser son plein potentiel sans débourser un seul centime.
  2. Il est cross-plateforme, autant pour les plateformes cibles (jeux sur PC, Android, IOS) que pour le développement. Vous pouvez installer Godot sur n’importe quel système d’exploitation, Windows, MacOS ou Linux (nous aimons Linux chez Graines2Tech … enfin surtout moi smiley ), sous condition que votre ordinateur possède la configuration minimale pour faire tourner le logiciel.
  3. Godot supporte beaucoup de langages: le C#, le C ++, GDScript (Python à la sauce Godot), et énormément d’autres langages grâce à la communauté. Il possède également une interface de Visual Scripting, au cas ou écrire du code vous donne de l’urticaire.
  4. On peut réaliser des animations directement dans Godot, inutile de passer par un logiciel tiers comme Blender, même si les fonctionnalités d’un Blender seront toujours plus poussées.
  5. Il est facile à prendre en main pour un non programmeur, le GDScript s’écrit et se comprend assez facilement.
 

Vous l’aurez compris, Godot c’est super, c’est pas cher !! Si vous voulez le tester n'hésitez pas à nous rendre visite au club.

 

Quant à moi je vous laisse avec quelques exemples de jeux réalisés avec Godot et je vous dit à la prochaine !

 

Site officiel

EUCodeWeek chez Graines2Tech

EU Code Week, c'est la semaine européenne du code informatique. Un évènement digne de nos Graines de Tech!

Plusieurs évènements ont eu lieu dans le Val de Villé à cette occasion, afin que les enfants puissent découvrir le code informatique.

A l'école de Neubois en classe de CE2/CM1, ou en atelier le samedi matin, les Graines de Tech ont pu s'initier au code dans leur univers préféré grâce à code.org! Au choix: la reine des neiges, starwars ou minecraft. Un choix difficile, je le reconnais :)

Nos charmantes têtes blondes ont pu s'initier à la gestion des déplacements, aux répétitions, aux conditions, et même aux évènements: un beau challenge, relevé avec brio!

Lors de nos ateliers, les Graines de Tech ont même pu repartir avec une petite récompense: un magnet au design très "app" :)

Vivement le prochain évènement!

Minecraft a la cote chez nos jeunes!Récompense pour nos Graines de Tech lors de l'atelier du samedi matin.

Python: serpent, langage ?

Python: langage ou serpent ?

 

Le mot python vous parle forcément mais quelle définition vous vient à l’esprit? Quelle image associe votre cerveau à l’écoute de ce mot?

Ne vous inquiétez pas j’arrête les questions métaphysiques smiley

Pour ma part quand j’évoque le mot python je pense dans un premier au temps au serpent !

 

 

Certe c’est beau… mais je suis pas trop fan à vrai dire…surprise

Ensuite dans un second temps je pense au langage informatique.

En tant que data scientist c’est un langage que j’utilise au quotidien, et le plus populaire dans mon job.

Pourquoi me diriez vous? Car il est facile à utiliser, avec une disponibilité décente de bibliothèques orientées data science et une grande communauté.

/!\ important la communauté, très important…surtout quand vous criez à l’aide cheeky

 

Historique:

 

C'est en 1989, que Guido van Rossum écrit les premières lignes du langage, très inspiré du langage ABC (un autre langage de programmation, avis au curieux ABC)

Pourquoi Python? cool

Parce que le développeur est un grand fan de la série télévisée Monty Python's Flying Circus.

Python est un langage open source supporté, développé et utilisé par une large communauté.

Il est également apprécié par les pédagogues qui y trouvent un langage où la syntaxe est élégante, son typage dynamique et le fait qu'il soit interprété. Comprenez par là, que c’est un langage puissant, facile à apprendre, permettant ainsi une initiation aisée aux concepts de base de la programmation.

 

Première version

20 février 1991

Auteur

Guido van Rossum

Dernière version

3.7.4 (8 juillet 2019)

Système d’exploitation

Multiplateforme

Site web

www.python.org

 

3 raisons de se mettre à python:

  • Simple

Si tu es débutant, fonce ! Python c’est devenu la référence dans l’éducation nationale comme premier langage de programmation.

Ce langage est facile à prendre en main, pourquoi je te dis ça ?

  • Syntaxe simple:
    Plus de parenthèses, accolades, crochets, points-virgules, etc…
    La syntaxe du code utilise l’indentation.
    Par exemple après une condition “if”, boucle “while”, fonction “def” ou une classe “ class” faut juste mettre une indentation.
  • Typage dynamiques:
    Plus besoin d’écrire le type de variables. Python saura les identifier directement en fonctions des opérations effectuées avec.
  • Similaire à du langage parlé:
    Un exemple
    name = “Marc”
    print(name)

 

Au final tu obtiens du code qui est relativement facile à lire.

C’est visuellement agréable et tu comprends le code plus rapidement.

  • Multi fonction

Python fonctionne sur tous les OS, que tu sois sur Windows, Mac ou Linux, tu pourras l’utiliser. Et surtout Python peut être utilisé dans des tas de domaines… même des domaines auxquels on s’attend moins comme le développement de jeux vidéo ou les applis de bureau. Voici trois domaines où python est principalement utilisé:

  • Développement Web
    Python est beaucoup utilisé dans le Web. Il y a même des frameworks très évolués et très populaires comme Django, Flask pour bien structurer ton travail en Python.
    Petite précision de taille, aujourd’hui, il n’y a pas vraiment de Front-End avec Python.
    Donc si tu veux devenir développeur Full-Stack, tu devras toujours apprendre le Javascript.
  • Data Science
    C’est le langage le plus populaire dans le Big Data, qui est lui-même un domaine en pleine expansion. Si tu veux te lancer dans les statistiques et analyser des données et même pouvoir visualiser ces données, Python est le maître.
    Python mène aussi la course en tête dans le domaine de l’intelligence artificielle.
    Je ne vais pas faire un cours là-dessus, mais grosso modo c’est lorsqu’on apprends aux machines à réfléchir en analysant des tas de données.
  • Populaire

Python est un langage assez ancien…comme vous avez pu le voir dans l’historique un peu plus haut. Après toutes ces années, s’il est plus populaire que jamais, c’est qu’il a su évoluer.

le sondage de StackOverflow est formel ! Python est le langage qui a la plus grosse croissance ces dernières années et c’est prévu de continuer comme ça dans les années à venir : lien vers l’article

Il faut savoir que tous les géants de la Tech utilisent Python : Google, Facebook, Netflix, Amazon, Nasa, IBM… Python c’est sérieux, ce langage qui plaît à tout le monde, plait aussi aux recruteurs et ça, c’est bon pour ta carrière…

 

Donc pourquoi python?

 

Because python is awesome!

 

Credits to this website

 

  • Python est gratuit et "Open Source", on peut l'utiliser sans restriction dans des projets commerciaux.
  • Python est portable : MacOS, BeOS, NeXTStep, MS-DOS .. et les différentes variantes de Windows.
  • Python convient aussi bien à des scripts d'une dizaine de lignes de code qu'à des projets complexes de plusieurs dizaines de milliers de lignes.
  • La syntaxe de Python est très simple, un programme Python est souvent de 3 à 5 fois plus court qu'un programme C ou C++, ou même Java équivalent. Ce qui représente en général un temps de développement de 5 à 10 fois plus court et une facilité de maintenance largement accrue.
  • Python est un langage qui continue à évoluer, soutenu par une communauté d'utilisateurs enthousiastes et responsables, dont la plupart sont des supporters du logiciel libre.
  • ...

 

Quelques chiffres clés:

 
  • Classement des langages en fonction de leur base d’utilisateurs mensuels actifs (2017):

 
  • Les salaires et les possibilités d'emploi pour les langages de programmation les plus populaires (2018):

 
  • Combien y a-t-il de programmeurs Python dans le monde (2018) ?

 

Selon SlashData, il y a maintenant 8,2 millions de développeurs dans le monde qui codent en Python et cette population est maintenant plus importante que ceux qui programme en Java, qui sont 7,6 millions.

Le langage dont la population de développeurs est la plus grande est JavaScript. Ils sont environ 11.7 millions.

 

Apprentisage:

 

 

— 5 Articles par la page
Affichage des résultats 1 - 5 parmi 10.

Derniers blogs Derniers blogs

Collaboration et art dans le numérique !

Hollywood nous voilà !   Semaine 3, programmation d’une scénette.   Cette semaine les enfants vont pouvoir laisser s’exprimer le Spielberg qui sommeille en eux. L’exercice du... Lire la suiteÀ proposCollaboration et art dans le numérique ! »

Mettre la main à la pâte !

Vendredi 21 avril 2017 , nous avons organisé un atelier de deux heures à la Médiathèque de Marlenheim à destination des 9-13 ans, avec l’aide de Mme Anne-Laure Mendès, la directrice. Au... Lire la suiteÀ proposMettre la main à la pâte ! »

Blog-Godot

Godot un game engine Lire la suiteÀ proposBlog-Godot »

EUCodeWeek chez Graines2Tech

EUCodeWeek pour nos Graines de Tech: programmation avec code.org Lire la suiteÀ proposEUCodeWeek chez Graines2Tech »

Python: serpent, langage ?

La programmation informatique vous intéresse? python? Marc data scientist chez IS4RI vous propose une courte introduction sur ce langage. Lire la suiteÀ proposPython: serpent, langage ? »
— 5 Articles par la page
Affichage des résultats 1 - 5 parmi 10.