Blog Blog

Entrées avec l'étiquette pixelart .

Pixel art pour tous les âges !

Le pixel art, c'est pour tous les âges !

 

Bon disons à partir de ~4 ans, avec l'aide des grands frères / grandes soeurs ou des parents pour commencer. Je le sais car on l'a fait au Vaisseau, lors de plusieurs ateliers Parents-Enfants fin 2019 :

L'intérêt, c'est de comprendre que les images à la télé ou sur les ordinateurs, en fait elles sont toutes faites de pixels (PICture ELements pour ceux qui sont à l'aise avec l'anglais)...
Donc prenez une photo et zoomez jusqu'à ce qu'on voit les carrés, et faites bien observer que chaque carré ne contient qu'une couleur :

L'autre intérêt, c'est que c'est une activité qui peut se décliner sous plein de formes différentes

  • version numérique sur téléphone, tablette, ordinateur (on va y revenir), 
  • mais aussi aussi activités manuelles avec au choix : des perles à repasser, des petites briques "mono-pic", des grilles papiers à colorier, des gommettes à coller, des notes adhésives... voire même des carrés de moquette ! Si, si, on a expérimenté au Vaisseau...

 

 

Quelques notes adhésives...

Un papillon en moquette...

 

Donc, en cette période de confinement, où on n’a pas toujours tout sous la main, je vous propose de commencer avec... du papier.
On peut approcher cette activité sous plusieurs angles.

Du plus facile au moins facile :

(*) Coloriage par numéro (ou autre symbole) :
Soit vous pouvez imprimer les grilles fournies ci-dessous, soit vous avez du papier quadrillé et vous préparez une grille à partir du modèle sur l'écran du téléphone ou de l'ordinateur.

enlightened Cliquer ici pour télécharger des Grilles à colorier

(**) Reproduction d’un modèle :
Attention, ce n’est pas si facile, les plus grands doivent donc aider les plus petits, le fonctionnement en binôme est en général une très bonne approche !
L’idée est d’apprendre à lire en utilisant la grille, c’est-à-dire ligne par ligne, en comptant le nombre de carrés sans couleur en début de ligne, puis le nombre de carrés dans la 1e couleur et les reproduire, puis le nombre de carrés dans la 2de couleur et les reproduire, etc.
On peut aussi vouloir dessiner une zone de couleur plutôt que ligne par ligne. C’est possible bien sûr, mais attention à ne pas se décaler !
La méthode ligne par ligne prépare aussi au niveau de difficulté suivant : le décodage.
Augmentez la difficulté en passant de dessins en 10x10 à des dessins 15x15 et plus.

enlightened Cliquer ici pour télécharger des Grilles à reproduire
 

(***) Décodage d’images :
Cette activité demande de la concentration et de l’attention, mais elle est très excitante puisqu’on découvre petit à petit une image, et qu’on essaye de deviner de quoi il s’agit…
Dans la suite logique de l’activité précédente, il s’agit de reporter sur une grille, ligne après ligne, les carrés de couleur indiqués dans le code par leur quantité et leur couleur.
Les grands pourront donc coder des images (pas très compliqué, juste un peu long à écrire ;) et les jeunes (ou autres grands !) pourront les décoder en les dessinant…

enlightened Cliquer ici pour télécharger des Grilles à décoder

 

Ensuite, vous pouvez proposer aux jeunes de passer aux outils numériques, présentés ci-dessous.
Je vous conseille de ne le faire que dans un 2e temps : l’apprentissage est plus complet avec l’approche sur papier (ou legos, perles,...) et en binôme car cela mêle une approche visuelle (le modèle, la grille), auditive (vous “dictez” les carrés à colorier) et kinesthésique (la manipulation du crayon, des legos, des perles…). Une fois cette appropriation faite, l’utilisation des outils numériques s’appuie dessus pour permettre de développer l’autonomie (l’enfant pourra peu à peu le faire tout seul), l’auto-contrôle (avec certaines apps, il pourra vérifier, voir ses erreurs et les corriger) et le suivi de sa progression (l’aider pour enregistrer ses réalisations pour qu’il voie par la suite qu’il fait des choses de plus en plus difficiles).

Il existe beaucoup d’outils numériques, en voici juste quelques-uns, n’hésitez pas à en proposer d’autres :
Coloriage par numéro

  • App : Sandbox Pixel Coloring https://play.google.com/store/apps/details?id=sandbox.art.sandbox
  • PC : https://www.agame.com/game/pixel-art-color-by-number mettre en “plein écran” (icone en bas à droite du dessin), mais même ainsi, plutôt compliqué à faire avec la souris pour les plus jeunes (à moins de l’utiliser comme un moyen amusant de contrôler la souris précisément, quelque soit l’âge !) ; plus de 150 dessins disponibles...
  • http://coloritbynumbers.com/online/animals Ce n’est pas du pixel art, mais il a l’intérêt de permettre de changer les symboles (points de couleurs, nombres, lettres, formes géométriques ; utiliser la roulette en haut à gauche), ce qui aide à aborder le codage de manière progressive ; seuls 3 dessins sont accessibles sans création de compte [gratuitement].

Reproduction ou décodage d’images

 

Pour aller plus loin

  • Coloriage au numéro en 3D avec par exemple https://play.google.com/store/apps/details?id=com.pixel.coloring.color.by.number (attention, présence de pubs : icône TV = regarder une pub pour accéder au modèle)
  • Animations avec piskelapp.com ou Pixel station : il s’agit de faire une copie de la 1e image et de la modifier un petit peu, puis de faire une copie de cette dernière et de la modifier un petit peu à son tour, etc C’est le principe du dessin animé.


Y’a-t-il du pixel art avancé pour les adultes?

Et bien, regardez cet exemple… de pixel art haute résolution…

Source : https://www.flickr.com/photos/rodrixap/10688437793, Nature par RodrixAP, CC BY 2.0

Vous pouvez en voir d’autres du même artiste : https://www.flickr.com/photos/rodrixap/albums/72157637154901153 

Donc si vous vous sentez créatif, vous pouvez commencer petit sur piskelapp, puis agrandir votre grille et votre imagination s’étend autour du dessin initial…

Partagez vos oeuvres !

Et si vous ne vous sentez pas (encore) créatif, le coloriage par numéro de pixel art (app Sandbox Pixel Coloring par exemple) est très relaxant...

 

Applications pour moder sous Minetest

Bonjour à tous!

Après nos trois après-midi de stage "mod Minetest vacances", petit bilan des applications utilisées par les jeunes (8 à 11 ans) pour créer un mod sous Minetest.

Petite note rapide pour les non-initiés: Minetest est un clone de Minecraft, un jeu d'aventures/construction/collaboration à base de voxel (comme un pixel, mais en 3D). Un mod est une modification du jeu, un composant additionnel qui ajoute des fonctionnalités; pour Minetest, il s'agit souvent de nouveaux blocs ou d'outils, voire de nouvelles commandes dans le jeu.

D'ailleurs, il faut que je précise qu'en plus de créer un mod, ils ont aussi contribué à d'autres mods! Une fois lancé, on ne les arrête plus! wink Bien sûr, je suis parti avec un programme d'activités, et des idées pour le mod à créer. Et il se trouve que les jeunes aussi en avaient, des idées! Et parmi ces idées: des glaces et des maillots de bain. Et comme une demoiselle avait déjà réalisé un bloc de marchand de glace, et qu'il existe un mod permettant de changer de costume, il ne nous est resté qu'à les modifier pour y inclure nos idées.

Mais revenons à nos applications. Comme dit un peu plus haut, faire un mod, c'est souvent ajouter des blocs ou des outils. Et pour ajouter de nouveaux blocs ou outils, plusieurs étapes sont nécessaires: définir notre nouveau bloc, faire de belles images pour le jeu, donner au jeu l'ensemble des informations sur ce bloc, et vérifier que tout fonctionne comme on le souhaite. Il va donc nous falloir des applications pour réaliser ces différentes étapes.

Pour la définition d'un bloc, rien de trop évolué: un cerveau (ça aidelaugh) avec des idées et de quoi écrire (pour s'en souvenir, ça aide aussi). Nous, on a opté pour le tableau blanc, très pratique et réutilisable!

Pour faire des images, on utilise différentes applications, en fonction des affinités de chacun. Soit sur tablette avec une app de pixel-art (8-bit painter en l'occurence), et une clé USB pour ramener l'image sur le pc, soit directement sur pc avec The Gimp. Pour les blocs, le choix n'est pas vraiment important, mais pour faire des images d'outils, il faut une application qui gère la transparence. La méthode du pixel-art est généralement bien connue des jeunes, qui prennent en main rapidement ce type d'application, même The Gimp! Petite astuce pour faciliter la prise en main de The Gimp: masquer les outils superflus (Edition/Préférences/Boîte à outils), histoire que les jeunes ne se perdent pas dans le foisonnement d'outils disponibles! Généralement, je leur laisse deux outils de sélection (rectangle + contigue), la pipette, le déplacement, le remplissage, le crayon et la gomme. Et ils sont heureux avec ça.smiley

Donner au jeu l'ensemble des infos d'un bloc, et bien c'est coder! Pour faire simple, on utilise notepad++ ou un équivalent, rien de bien compliqué à utiliser. Comme c'est beaucoup de copier/coller pour éviter d'apprendre par coeur l'ensemble de l'API Minetest, un éditeur qui permette d'afficher deux fichiers en parallèle est bien pratique. Ne pas oublier la coloration syntaxique, qui facilite la compréhension du code (langage LUA pour le développement des mods dans Minetest).

Et pour vérifier que tout fonctionne bien, quoi de mieux que Minetest? cheeky Idéalement, on créé un monde à part, avec une carte toute petite et plate. On charge le mod, on lance le monde, et on vérifie que ce qu'on voulait faire fonctionne comme on voulait le faire: coups d'oeil -ou de z'yeux?- obligatoires sur le tableau blanc! Pas tout à fait du développement piloté par les tests, mais on s'en rapproche...

Et voilà!

Ah ben non, j'en ai oublié un! Histoire de ne pas oublier d'étape, on introduit aussi un outil méthodologique. Et comme on travaille à plusieurs sur le même mod, on va en profiter pour diviser le travail en plein de petites tâches. On sort donc les post-its, et on fait un petit tableau kanban. On n'oublie pas d'introduire la petite danse de la victoire une fois qu'on a posé un post-it, c'est important.

Autre outil, nous avons également un patron pour construire un bonhomme Minetest en papier, et qui permet d'expliquer comment passer d'une image 2D à l'habillage de cubes en 3D. Ce qui facilite la compréhension des images des skins! Parce que faire un maillot deux pièces, quand on a 8 ans, c'est quand même pas évident.heart

skin minetest

Voilà pour le petit tour d'horizon des applications utilisées pour réaliser des mods Minetest. Et vous, est-ce que vous développer des mods Minetest? Quels applications/outils utilisez-vous? N'hésitez pas à laisser un petit commentaire ou à poser vos questions!

A bientôt,

Laurent

Pixel art et Sculpture à la maternelle

Hier, avec plusieurs groupes, dont les Maternelles (Moyenne et Grande Section), les enfants ont pu exprimer leur créativité sur les tablettes.

 

Tout d'abord via le "Pixel Art": après avoir appris à reproduire une image en pixels noirs et blancs, ligne par ligne, il avait cette fois le "droit" d'utiliser des couleurs et de dessiner sans modèle. Les inspirations étaient très variées: petits monstres, maison, course de voitures, pour les uns, dessins purement géométriques pour les autres. [App utilisée: 8bit Painter]

Ensuite, on passe à la sculpture! On s'imagine que la boule est en pâte à modeler et on la déforme dans tous les sens... Les réalisations sont restées très... abstraites pour cette fois! [App utilisée: TrueSculpt Virtual Sculpture]

Initiation aux médias sur Neubois

Arrivés au terme de nos 3 séances sur l'initiation aux médias sur Neubois, avec un focus sur les images. J'entends d'ici les "déjà?", "oh non!" et autre "on peut en refaire encore?".

Nos graines 2 tech ont pu jouer de leur créativité en s'initiant au pixelart. Ils ont également joué avec différents effets (zoom, oeil de poisson, transparence, etc.) sous Scratch, après avoir cherché des images libres de droits sur le web.

Mais encore me direz-vous? Mais encore bien des choses: compression, formats d'images, et utilisation d'images dans leurs premiers articles de blogues, toute une aventure!

Pour découvrir leurs réalisations, racontées avec leur plus belle plume beau clavier, n'hésitez plus et rendez-vous sur le blog de leurs réalisations! En voici un petit échantillon...

Après cette première initiation aux medias par les images, nous allons découvrir une nouvelle dimension pas plus tard que le premier trimestre 2017; programme à venir très prochainement, vous pouvez nous contacter dès à présent pour profiter des prochaines séances avec nous!

A bientôt!

Laurent

Derniers blogs Derniers blogs

Pixel art pour tous les âges !

Le pixel art, c'est pour tous les âges !   Bon disons à partir de ~4 ans, avec l'aide des grands frères / grandes soeurs ou des parents pour commencer. Je le sais car on l'a fait au... Lire la suiteÀ proposPixel art pour tous les âges ! »

Applications pour moder sous Minetest

Bonjour à tous! Après nos trois après-midi de stage "mod Minetest vacances", petit bilan des applications utilisées par les jeunes (8 à 11 ans) pour créer un mod sous Minetest. Petite... Lire la suiteÀ proposApplications pour moder sous Minetest »

Pixel art et Sculpture à la maternelle

Des dessins en Pixel art et des boules piquantes en sculpture virtuelle... Lire la suiteÀ proposPixel art et Sculpture à la maternelle »

Initiation aux médias sur Neubois

Quelques séances d'initiation aux médias plus tard, nos graines 2 tech de Neubois ont mis en ligne leurs réalisations. Ne reste plus qu'à les découvrir! Lire la suiteÀ proposInitiation aux médias sur Neubois »