Blog Blog

Entrées avec l'étiquette robotique .

Makerfight 2019

 

Vous allez me dire encore un mot en anglais: makerfight, kesako?surprise
Faisons un peu de français : une traduction littérale serait ‘lutte de créateurs’, ‘combat de faiseurs’ ou encore ‘bagarre de fabricants’.

Ça ne vous parle toujours pas?

Si je vous dis combat, baston, fight de robot ou si vous regardez la photo ci-dessous, vous y voyez plus clair?

 

 

Pour ce blog post, je vous fais un retour d’expérience en tant que participant à cet évènement.

Au départ, le LaFab, fablab de Strasbourg, souhaitait présenter un robot pour ce concours et a fait un appel à candidats. En tant que grand curieux, j’ai tenté l’aventure avec comme projet de venir avec un robot floqué Graines2Tech pour l’édition suivante.yes

Une fois l’équipe constituée, nous avons donné naissance à wheels’n kill… et oui encore de l’anglais (wheels’n kill = roues et tuer).

Voici la bête à la pesée :

 

N.B: Tout robot participant à l’évènement doit faire au maximum 25kg.

 

Le gars avec le renard sur le dos c’est moi, je contrôle la pesée avec photo à l’appui wink

 

Combien pèse-t-il? Eh bien…18 kilos, on n'est pas trop sur le concept de la grosse bête mais plus sur de la bestiole sad

 

A l’étape suivante, le hasard rentre en compte : le tirage au sort des poules de qualifications.

On espère ne pas tomber dans une poule de très haut niveau.

Les 2 premières places sont qualificatives pour les phases à élimination directe, chaque poule étant constituée de 6 participants, ce qui promet quelques beaux combats en perspective.

 

Puis direction l’arène avec comme stratégie : pousser les adversaires dans les pièges qu’on y trouve. (voir ci-dessous).

Petite précision concernant notre robot : il est pacifiste, c’est pas un fan de baston donc il pousse et se protège… C’est le premier robot de l’équipe, qui s’est focalisée sur sa capacité à rouler wink.

Pour faire dans l’originalité, nous avons innové en contrôlant notre robot en wifi par le biais d’un PC, tous les autres étaient en possession d’une manette avec joystick ou d’une radiocommande de modélisme.

L’effet wahoouuu était au rendez vous, mais il était difficile à manier smiley (photo de droite ci-dessous)

 

 

Trois pièges sont en place dans l’arène au niveau du scotch noir et jaune au sol (photo de gauche ci-dessus):

  • Une scie circulaire pour faire très mal
  • Une barre de métal pour projeter
  • Et une masse qui écrase cool

Eh non, aucune surface des robots n'est épargnée!

 

Notre premier combat se déroule contre Délicatesse Agricole. (photo ci-dessus)

C’est une victoire sans appel de D. Agricole, notre robot était sans cesse soulevé dans tous les sens, nous nous inclinons devant ce redoutable adversaire.

Notre 2ème combat, nous l’avons gagné contre le robot BlobBot par forfait...

Mais pour notre 3ème combat, cela s’est corsé : nous avons perdu contre le Karibou, une belle bête prête à vous retourner surprise

Le 4ème combat s’est fini sur une victoire par... abandon, l’adversaire Croc3saure s’est retiré de la compétition après des soucis électroniques.

Et enfin notre dernier combat nous opposa contre TechV2, avec une victoire magnifique par ….abandon! Pour tout vous avouer, nous l’aurions sans doute perdu. Nous pouvons remercier leurs défaillances électroniques sur les dernières manches.

 

Je vous invite à aller voir des vidéos des combats qui ont eu lieu ici et et encore pour la finale.

 

Vous vous rappelez de notre espoir sur le résultat du tirage au sort?

Notre chance était au rendez-vous!

Nous avons eu dans notre poule le vainqueur de cette 5ème édition du makerfight2019 : le Karibou (photo de gauche) et le troisième du podium Délicatesse Agricole (photo de droite)

 

qui n’ont finalement que de petits bobos!

 

Une belle photo du podium des robots posant avec leurs créateurs :

 

Vous pouvez retrouver les prix des vainqueurs sur le lien.

 

Voilà résumé l’édition 2019. Vous êtes motivés pour construire un robot et être le vainqueur de la prochaine édition? Comme le dit Bruno Louis Séguin: "[...]des véritables projets collaboratifs pour imaginer et construire des robots de manière ludique et pédagogiques, et sur scène une belle ambiance[...]" (source: https://twitter.com/blseguin/status/1117096391082414080)

 

Passez au local du Club Graines2Tech à Saverne pour venir nous en parler et partager une expérience robotique et numérique !